La ferme L’Éole - EARL l'Eole

L’histoire de la ferme(Remonter en haut)

L’exploitation agricole L’EARL l’eole est l’association de  différentes fermes familiales.

 

Au tout début, nous avons Claudette et Gilbert BOUCHERY à Priaire qui produisent du lait de vaches et des  céréales et à Marsais( à l’autre bout du village de Priaire) Joëlle et Christian MICHAUD qui en plus du lait de vaches et des  céréales , font du tabac.

 

En 1988, Didier, le fils ainé BOUCHERY, s’installe avec ses parents , après 2 années en exploitation individuelle  céréalières.

 

Ils creent ensemble le GAEC BOUCHERY.

 

En 1991, Fabrice, le second fils BOUCHERY, rejoint le GAEC BOUCHERY, est lance une production de tabac blond sur la ferme.

 

Dans l’actualité, apres la mise en place de la PAC (politique agricole commune) et des quotas laitiers, les deux exploitations MICHAUD et BOUCHERY pensent chacun de leur coté à la mise au normes de leur batiment pour la production laitiere. La question est « Continuer ou arreter la production laitiere? »

 

En 2000, les  réflexions de tous , mènent à la creation du GAEC BOUCHERY -MICHAUD, le GAEC est alors composé de Claudette et Gilbert, leurs fils et Joëlle et Christian. Les deux troupeaux seront regroupés sous un  même batiment neuf sur le  siège social à Priaire en 2002.

En avril 2003, les femmes de Didier et Fabrice, Marie-Christelle et Luisa, font leur entrée dans le GAEC en vue du  départ à la retraite de Claudette et Gilbert qui aura lieu en septembre de la même année.

 

En 2005, Brigitte et Jean-Claude BIRAUD, exploitant en GAEC, viennent rejoindre le GAEC BOUCHERY – MICHAUD, en apportant des terres et un troupeau laitier. Le Gaec BOUCHERY-MICHAUD change de  dénomination et devient le GAEC l’EOLE.

 

En février 2007, le GAEC l’Eole est qualifié Agriculture raisonnée, il  répond à 98 points d’un  référentiel qui  répondent   à la traçabilité d’ actions menées sur le GAEC autant sur les productions végétales qu’ animales , le suivi de l’administration,  la formation des associés, la gestion des dechets et la prise en compte de l’environnement…

 

En octobre 2007, arrêt de la production de tabac blond.

 

En Novembre 2008, départ à la retraite de Christian.

 

En 2011, sortie de Luisa du GAEC l’Eole.

 

Avril 2012, le GAEC l’Eole devient l’ EARL l’Eole.

 

En 2013, nouvel employé : Florian BOUCHERY.

 

En 2015, sortie de Jean – Claude BIRAUD de EARL L’Eole. Création du colis de viande (veaux).

 

En 2016, Fusion d’EARL les rampeaux avec EARL l’Éole. L’EARL l’Eole redevient GAEC l’EOLE.
Départ à la retraite de Joëlle MICHAUD qui aura lieu en décembre de la même année.

 

Janvier 2017, installation de Florian BOUCHERY suite au départ de Joëlle MICHAUD.

 

L’ EARL actuel  en chiffre:

5 associés : Brigitte BIRAUD, Fabrice BOUCHERY, Marie-Christelle et Didier BOUCHERY, Florian BOUCHERY

 

1 employé permanentClaude GABARD

 

1 aide familiale : Alix BOUCHERY

 

436,23 hectares de SAU repartis sur 6 communes : 

91,43 hectares en propriété des associés ; 17,15hectares en propriété du EARL ; 327,65 hectares en location ou fermage

 

255 animaux de race Prim Holstein dont 130 vaches laitières
un quota laitier de 1 289 000 litres de lait

 

des bâtiments:une stabulation aux normes ; des bâtiments d’élevage et stockage;  un atelier mécanique et un bureau.

 

La démarche(Remonter en haut)

En 2007, nous avons été agréé  » Agriculture raisonnée« .

 

Du fait de notre nombre à travailler sur l’exploitation et d’être polyvalent, nous avons toujours eu l’habitude d’écrire nos pratiques pour laisser trace de notre travail sur la partie culture mais encore plus sur le troupeau laitier car pour la traite nous y travaillons tous, à tour de rôle. La traçabilité par les supports papiers , tableaux, codes  nous permet de communiquer entre nous facilement et efficacement.

 

Mais l’Agriculture raisonnée , c’est aussi et surtout prendre l’exploitation dans sa globalité pur une meilleure prise en compte de l’environnement.

 

L’AR  est l’une des formes d’agriculture durable, répondant aux principes de Développement Durable définis par la Conférence de Rio: satisfaire les besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire  les leurs.

Il s’agit d’un engagement en faveur d’une agriculture à la fois economiquement viable, responsable vis à vis de l’environnement et socialement acceptable.

 

La différence entre l’AR et l’agriculture biologique, est que l’usage des produits chimiques de synthèse n’est pas interdite. Quelles que soient les techniques, la mise en oeuvre est toujours précédée d’un diagnostic précis et d’une évaluation rigoureuse.(observations des animaux et des cultures avant toutes interventions).

 

En apportant à la plante , la juste nourriture et ne pas faire de traitement inutile, l’AR permet de faire des économies d’intrants (engrais, produits de protection des plantes, eau) donc une réduction des coûts. Par contre pour faire les diagnostics d’avant intervention, il est nécessaire de passer plus de temps à observer,de  faire des analyses, de s’aider de conseils de technicien et de  s’équiper en logiciels ou nouvel technologie.Tout ceci a un coût supplémentaire.

 

Pour nous, l’AR nous a permis de mieux nous organiser, d’être plus attentif à nos conditions de travail et de les améliorer au fil du temps.

 

Cette certification est accordée pour un délai de 5 ans, avec un contrôle durant la période de validité.

 

Cinq ans après le grenelle de l’environnement qui avait décidé la mise en place d’une nouvelle certification, celle-ci, accessible par trois niveaux et allant jusqu’à la Haute Valeur Environnementale (HVE) est officialisée. Totalement volontaire, cette certification peut être individuelle ou collective et le niveau 2 de la HVE correspond à une obligation de moyen.

 

Quatre thèmes sont diagnostiqués: la biodiversité, la lutte phytosanitaire, la fertilisation et la gestion de l’eau.

 

En juin 2012, L’EARL l’Eole a reçu la certification HVE 2.

 

Notre équipe(Remonter en haut)

Notre équipe est constituée de 2 femmes et 3 hommes.

Chacun d’entre nous, avons des responsabilités déterminées mais nous restons polyvalent dans les taches à accomplir.

Nous avons un calendrier annuel pour indiquer nos week-end de travail pour le troupeau laitier.

Nous sommes de repos deux week-end sur trois. Le couple qui travaille, s’occupe uniquement du troupeau du samedi matin 6h30 au dimanche soir après la traite vers 19h.

Nous arrivons à prendre deux semaines de vacances, une en milieu d’année, l’autre pour noël.

 

 

 

thumb-bw
Les fonctions principales de BRIGITTE

âgée de 59 ans :

  •  en comptabilité , le classement et saisie des factures sur le logiciel du centre de gestion;
  •  en traçabilité, l’archivage des étiquettes de semences;
  •  la traite des vaches et l’entretien de la salle de traite;
  •  les courses , la récupération des pièces chez les fournisseurs;
  • suivi du document unique.
thumb-bw
Les fonctions principales de FLORIAN

âgé de 26 ans

  • le suivi du troupeau laitier ( hygiène, alimentation, reproduction…) et sur logiciel Isalait (enregistrement, identification, suivi des soins…),
  • les commandes, la réception et la traçabilité des produits vétérinaires.
  • les récoltes des surfaces fourragères (ensilage, enrubannage, foin, paille);
thumb-bw
Les fonctions principales de MARIE CHRISTELLE
Agée de 50 ans
  • en comptabilité, le calcul des marges, le calcul des fermages, le suivi de trésorerie, la gestion économique, la réception et le paiement des factures
  • en traçabilité, le suivi des cultures sur le logiciel Isaculture (enregistrement des pratiques, plan de fumure, marges…);
  • la gestion du salarié et saisonnier;
  • le dossier PAC et autres dossiers administratifs;
  • la traite des vaches;
  • le suivi des stagiaires.
thumb-bw
Les fonctions principales de DIDIER

mari de Marie-Christelle, âgé de  52 ans, certifié applicateur de produits phytosanitaires

  • le suivi des cultures( choix de l’assolement, des variétés, des traitements…);
  • l’application des produits phytosanitaires;
  • l’enregistrement des pratiques culturales sur Isaculture;
  • la gestion pour les investissements (demande et etude des devis).
thumb-bw
Les fonctions principales de FABRICE

âgé de 50 ans, agréé certiphyto

  • le suivi de l’irrigation
  • les interventions sur les parcelles (semis, entretien des champs, labour, moisson)
  • la gestion des fumiers et lisiers.
thumb-bw
Alix

Aide familiale depuis Janvier 2017

Interventions sur les parcelles (semis, entretien des champs, labour, moisson)

La traite des vaches

Claude

Claude est notre salarié depuis 1997.

Il répare le matériel agricole, entretient les bâtiments et fabrique ou transforme du matériel.